Mostefai Mohammed Amine's Blog

Say That I Was Here !

Orchard CMS–Tutoriel 1 : Installation

Bonjour, je vais essayer à travers une série de tutoriels un nouveau CMS qui fait le buzz, il s’agit de Orchard CMS. Mais avant de passer directement au concret, posons-nous les questions suivantes : pourquoi un CMS et pourquoi Orchard CMS ? Pourquoi un CMS ? Un CMS ou Content Management System (Système de gestion de contenus) est un logiciel permettant de créer rapidement et efficacement des sites web. Quand il y a un besoin de créer un site web, il y a deux choix stratégiques : le développer depuis zéro (from scratch) ou le développer à partir d’un site web existant. Le CMS est là pour supporter la deuxième option. Le CMS offre en natif des fonctions très utiles et très réutilisables telles que la création et la gestion de pages web, la navigation, l’indexation ou l’intégration de réseaux sociaux. Ces fonctionnalités ne sont qu’une minorité parmi un nombre impressionnant de fonctionnalités. Mieux encore, certains CMS ont évolué en simplicité de façon à permettre à des non-informaticiens de créer des sites tout à fait corrects en des temps très acceptables. Cependant, lorsque le développement s’agit plus d’une application web (non un site web), mon choix s’oriente toujours vers le développement depuis zéro car c’est beaucoup plus compliqué d’étendre un CMS afin de supporter une fonctionnalité que de la développer entièrement. Pourquoi Orchard ? Pour la plupart des utilisateurs et surtout pour le contexte algérien, le CMS par défaut c’est Joomla. Joomla a la mérite d’avoir démocratisé les CMS à travers une simplicité étonnante. Toutefois, à mon avis, Joomla s’adresse plus à des novices du développement web voulant s’investir au minimum dans le développement. Pour moi le CMS de référence c’est Drupal. Contrairement à Joomla qui à travers ses objectifs de simplification s’est transformé en un assistant de création de sites web, Drupal n’a pas négligé la partie la plus importante : le contenu. Ce n’est pas un hasard que Drupal soit le CMS le plus populaire chez les professionnels du développement web. Toutefois il y a un hic. Drupal et Joomla sont des CMS LAMP (Linux Apache MySQL PHP), en d’autres mots, ce n’est pas du tout le genre de terrains où j’aime me balader. Etant un DotNet boy, il me faut un CMS basé sur .NET, ASP.NET avec serveurs Windows. Pour cette catégorie, il y a un bon nombre de choix. Le plus populaire est certainement DotNetNuke. D’autres CMS ont aussi vu le jour genre Umbraco. Mais récemment, avec l’adoption massive de ASP.NET MVC, un CMS crée de plus en plus le buzz, il s’agit d’Orchard CMS. Voici d’un point de vue personnel quelques motivations pour l’adoption d’Otchard : Orchard est open source et complètement gratuit Orchard est basé sur ASP.NET MVC Orchard est appuyé par Microsoft ! Orchard s’inspire de Drupal sur pas mal d’aspects Installons Orchard Assez de bla bla. Passons au choses sérieuses, l’objet de ce tutoriel est bien évidemment l’installation d’Orchard. Il y a plusieurs types d’installation, celle que je recommande c’est celle passant par le très bon outil WebMatrix de Microsoft. Pour ceux qui ne l’ont pas, WebMatrix est téléchargeable ici. d’abord lancer WebMatrix :   Dans le ruban, clique sur “Nouveau site”, ensuite sur “site à partir de la galerie web” :   la galerie web permet d’installer rapidement les applications web les plus populaires. Au fait dans la catégorie CMS, on retrouve nos amis Joomla et Drupal. Cliquez sur la catégorie CMS puis localisez et cliquez sur Orchard. Entrez le nom du site dans la zone correspondante puis cliquez sur le bouton “Suivant” Webmatrix demandera ensuite d’accepter une licence d’utilisation, cliquez sur le bouton “J’accepte”   Webmatrix télécharge alors les fichiers nécessaires à l’installation puis installe le produit : Si tout se passe bien, un message indicatif devrait apparaitre :   La fenêtre de Webmatrix devrait prendre le nouveau site comme site par défaut : Il ne reste plus qu’une chose : cliquez sur le bouton “Exécuter” pour lancer le site dans ton navigateur préféré. à l’instar des autres CMS, Orchard a voulu son interface d’installation extrêmement simplifiée :   Orchard demande un nombre minimaliste d’informations : Le nom du site Le nom du compte de l’administrateur Le mot de passe de l’administrateur et sa confirmation Le mode de base de données : actuellement Orchard supporte deux modes : SQL Server Compact et SQL Server. La version compact (SQL CE 4.0) devrait largement suffire pour les petits sites. Le mode de préconfiguration : selon le site est destiné à un blog ou autre chose, les fonctionnalités par défaut seront choisies selon ce mode. Une fois terminée, cliquer sur le bouton “Finsih Setup”. Il faut patienter ensuite quelques secondes avant que Orchard ne préconfigure les fonctionnalités par défaut.   Et voilà, le tour est joué. Orchard est installé et affiché dans le navigateur avec son thème par défaut :   Il ne reste plus qu’à exploiter Orchard afin de le transformer petit à petit en votre site tant attendu. Chose que nous verrons lors de nos prochains tutoriaux inchallah.